Formations cliniques du Champ lacanien

Collèges de Clinique Psychanalytique

Journées

Journée d’étude d’Ajaccio

Organisation collégiale

Journée d’étude

Journée d’ouverture

Les Samedis Cliniques de Toulon

par Martina Blatché, Michel Leca, François Morel et Muriel Mosconi.

« La phobie et les paniques aujourd’hui »

Les samedis cliniques font partie des enseignements de l’unité clinique de Toulon.

La présentation est ouverte aux inscrits au CCPSE et aux cliniciens non inscrits après un entretien avec un enseignant.

L’après-midi d’étude est ouvert à tous.

Journée nationale, à Marseille

Organisée par le CPP du Sud-Est

Comme chaque année a lieu au printemps la Journée nationale.

Préludes

Journée de clôture

Stages

Stage d'Aix-en-Provence : « La phobie, plaque tournante de la structure »

Ghislaine Delahaye et Joëlle Hubert

Phobie vient du grec Phobos et désigne une fuite, une panique devant quelque chose, une fuite due à un effroi, une peur intense et irraisonnée. Ce terme est souvent utilisé pour les enfants, que ce soit pour des phobies transitoires ou pour un refus de se rendre à l'école par exemple. Il se décline avec des préfixes différents dans l'agoraphobie, mais aussi, la claustrophobie, etc. Pour les psychanalystes c'est avant tout un symptôme à entendre, à déchiffrer. Que veut-elle dire, cette phobie ? Que veut faire entendre le sujet de l'inconscient par cette manifestation ?

Lacan pose dans le séminaire « d'un Autre à l'autre », la phobie comme plaque tournante de la structure. Effectivement elle apparait la plupart du temps de façon transitoire chez les jeunes enfants dans le temps de la mise en place de la névrose infantile autour de la question de la castration de la mère induisant un choix qui mène à la névrose ou à la perversion. Un comportement phobique peut aussi certaines fois se produire dans les cas de psychose. Nous avons donc une attention particulière à lui porter sans se précipiter à la comprendre ou à la faire disparaître. La phobie est une manifestation de peur intense face à un objet, une situation qui produit un comportement d'évitement. Dans ce cas, il y a l'objet en cause mais aussi ce qu'il est comme signifiant et ce que cela mobilise chez le sujet.

C'est avec nos intervenants invités que nous travaillerons ces questions au centre de la clinique avec les enfants et adolescents.

  • Deux jours au mois de janvier 2016
  • 21 janvier - 22 janvier.
  • Aix-en-Provence

Stages associés